Skip to main content

Espace membre

Listera les dernières actus

Toutes les informations nécessaires à une compréhension efficace du label sont désormais regroupées sous la forme de deux dépliants, à distribuer selon vos besoins !

Comment encourager la durabilité dans l'industrie des produits de nettoyage?

La Coopérative Agribio active dans la production, la transformation et la distribution de céréales biologiques, figure parmi les 3 initiatives primées ce 5 octobre à Bruxelles, dans le cadre du Grand Prix des Générations Futures 2015.

You are here

This website is currently not available in English

Accueil

Probila-Unitrab is a Belgium professional organization for Organic Processors, Wholesalers and Retailers which represents the interests of the organic food and natural goods sector on a political, ecological and economic level. The organization participates in the constitution of national and international legislative projects, for example in the enhancements of the EU-Organic Regulations.

For more information, visit our French or Dutch version.
We will be please to inform you as soon as the English version will be available.
For any question, contact us at info@probila-unitrab.be

Secteurs d'activités

Dans le marché bio européen (Europe des 28), la Belgique se situe à la onzième place avec ses 403 millions d’euro (chiffres 2013). Pour plus de détail, suivre ce lien.

De la préparation à la vente : les opérateurs certifiés bio en Belgique

 

D’après le rapport des chiffres pour le bio en 2014[1], la part du marché bio augmente et atteint 2,3% en Belgique. (En 2013; 1,6% de part de marché bio).

Le chiffre d’affaire du secteur augmente de 3,8 % par rapport à l’année antérieure et atteint 435 millions d’euro tandis qu’au niveau national, le chiffre d’affaires total pour l’alimentation « stagne » à +0,8%.

Si l’on considère uniquement les produits frais bio (incluant les produits surgelés, les produits d’épicerie, le vin et la bière) l’augmentation va même jusqu’à 5%. La palette de produits bio proposés au consommateur s’est fortement élargie pour atteindre 8.400 références. Le rapport examine aussi les profils de consommation pour la population belge.

Dans un secteur bio en pleine croissance, les acteurs de la filière sont attentifs à préserver les valeurs nutritives des aliments qu’ils préparent mais également la qualité des ingrédients utilisés dans la composition des produits non alimentaires.

Pour les opérateurs belges certifiés, les acteurs se répartissent comme suit :

  • 4,4 sur 10 sont des agriculteurs,
  • 3,1 sur 10 sont certifiés dans le domaine de la transformation, de la préparation, de la restauration hors foyer ou de la sous-traitance (conditionnement, stockage, …),
  • 1,1 sur 10 s’occupe de distribution, fait du commerce de gros, et/ou réalise de l’importation. Au niveau de la distribution, elle est essentiellement ciblée sur certaines gammes de produits. Quant aux grossistes, ils sont soit généralistes (éventail large et diversifié de produits) soit spécialisés dans une gamme de produits bio,
  • 1,4 sur 10 est constitué par les points de vente bio qu’ils soient certifiés ou non. Ces derniers sont un cas particulier car un point de vente a l’obligation d’être certifié s’il vend des produits en vrac au-delà d’un certain seuil. Une majorité des points de vente certifiés sont des détaillants offrant une large gamme de produits bio. Les autres sont plus spécialisés: fruits et légumes, produits laitiers, vins, café, thé et infusions. Cette part comprend aussi les agriculteurs qui ont un point de vente à la ferme.

Tout comme certains agriculteurs cités ci-dessus, les autres opérateurs de la filière bio exercent-ils plusieurs activités ?

Un opérateur sur trois a plusieurs casquettes. Ils sont certifiés dans plusieurs secteurs, les plus nombreux se retrouvent dans les activités suivantes :

  • Transformateurs - Distributeurs  12%
  • Transformateurs - Façonniers  5%
  • Transformateurs - Distributeurs - Importateurs  3%
  • Transformateurs - Point de vente  2%
  • Distributeurs - Façonniers (lieu de stockage)  2%

Transformateurs/Préparateurs en Belgique

Lorsqu’on s’attarde au secteur de la transformation, préparation,

  • 83% des opérateurs certifiés bio se situent au niveau de l’alimentation humaine,
  • 12% sont des façonniers/sous-traitants,
  • 3% préparent de l’alimentation animale,
  • 2% sont dans le non alimentaire.

Les transformateurs/préparateurs les plus nombreux sont principalement identifiés dans les catégories classées par ordre d’importance décroissante :

  • pain, pâtisserie  19%
  • fruits et légumes (frais, conserve, surgelés, jus)  14%
  • lait, produits laitiers + glace + œuf  8%
  • viande et transformation + volaille  8%
  • chocolat, confiserie, sucre, édulcorants  6%
  • cafés, thé, infusions, plantes  4%
  • compléments alimentaires  4%

Nos membres

Pour nos membres, la tendance est la même qu’au niveau national ou wallon, si ce n’est une plus grande part d’acteurs dans le secteur non alimentaire. Ce dernier couvre le domaine des huiles essentielles, des produits cosmétiques, produits de soin ou de nettoyage pas seulement implantés en Belgique mais aussi dans d’autres pays européens ou non.


[1] Les Chiffres du Bio 2014, rapport mai 2015 conférence de presse Semaine Bio par Biowallonie